Passer la zone des réseaux sociaux

Ingénierie & Projets

Le métier Ingénierie & Projets contribue à faire évoluer le système ferroviaire en optimisant ses performances. En lien avec les autres acteurs internes et externes de l’entreprise, il conçoit et réalise les projets de développement et de régénération du réseau. Il propose également des solutions innovantes et une expertise technique, essentielles à l’ensemble des métiers de SNCF Réseau.

Des missions transverses

Dans tous ses domaines d’intervention, le métier Ingénierie & Projets (I&P) met à la disposition de l’ensemble des acteurs du système ferroviaire son expertise en matière d’évaluation de la sécurité des projets. Les équipes d’I&P apportent aux projets, qu’ils soient de grande vitesse, de modernisation ou de régénération du réseau, leur technicité, leur expérience et la vision globale du système, en collaboration avec les autres métiers de SNCF Réseau.

Rester à la pointe de l’ingénierie technique

Le métier I&P se place dans une démarche permanente et prospective de RID (Recherche Innovation Développement). Les experts d’I&P élaborent des composants plus performants et plus aisés à exploiter et à maintenir : rails, platelages, systèmes de traction, etc. C’est par exemple le cas de la caténaire V350. Fruit de 30 ans de recherche, elle garantit une excellente qualité de captage de l’électricité et permet une maîtrise des coûts, tant en investissement qu’en maintenance.

Le métier contribue au développement de la filière ferroviaire nationale, permettant ainsi de disposer des meilleures compétences pour les études et la réalisation des projets.

Un cas concret : régénération de la ligne Mende – La Bastide
 

La ligne Mende – La Bastide, située dans un paysage sinueux, a été modernisée : mise en place de longs rails soudés (LRS) sur traverses béton, plus fiables et plus économiques.

Pour ces travaux, une cellule d’experts I&P est intervenue avec des moyens dédiés. Leur action a permis:

  • d’améliorer le confort des circulations ;
  • de réduire les coûts de maintenance ;
  • de mettre au point et d’expérimenter de nouveaux composants et procédés permettant la pose de rails pour les voies courbes.

 

 

Domaines d’intervention et d’expertise

L’expertise d’I&P se déploie au travers de quatre domaines d’intervention étroitement liés :

Nos points de différenciation
 
  • Une intégration des 4 métiers
  • Interface entreprise ferroviaire / sol-bord
  • Des missions qui vont de l'émergence à la vie dans l'exploitation
  • Une expérience au quotidien de la réalisation et la mise en œuvre de projets en réseau exploité

 

et de cinq domaines d’expertise :

Afin de diversifier les approches et de faire face à la hausse des investissements sur le réseau, I&P fait appel aux ingénieries et aux industriels, qu’il accompagne pour les aider à développer leurs compétences ferroviaires.

Un maillage national et un ancrage territorial pour plus de réactivité

4 100 collaborateurs sont répartis entre les directions centrales (technique, grands projets ...) et les 6 directions interrégionales I&P. Ils sont présents sur l’ensemble du territoire et sur des missions à l’étranger, sélectionnées pour leur intérêt technique et leur difficulté.

Une feuille de route exhaustive

Le métier I&P a fixé le cadre prioritaire de ses engagements envers ses clients (le mainteneur, l’exploitant des 11 territoires et de l’Île-de-France) :

  • garantir une mise en service en temps et en heure des 4 nouvelles LGV d’ici à 2017 ;
  • mobiliser les compétences des entreprises, des industriels et des ingénieries, pour faire évoluer le système ferroviaire au service de ses clients ;
  • assurer, avec le digital, une gestion  performante du patrimoine par la conception de nouveaux outils d’acquisition et de traitement des bases de données ;
  • mettre en place un nouveau modèle de management de projets d’investissements, plus simple et plus responsabilisant, issu d’une démarche inter-métiers.   

Une organisation optimisée au service du système ferroviaire

Le métier Ingénierie & Projets est structuré de la manière suivante :

  • Le pôle Sécurité est garant de l’organisation générale du management de la sécurité à Ingénierie & Projets, et en suit l’efficacité (indicateurs, analyse des évènements graves, revues périodiques du système de management de la sécurité, animation du réseau des acteurs sécurité).
  • La direction des ressources humaines élabore et met en œuvre la politique de l’emploi, du recrutement, du développement des compétences, et de gestion de carrière du personnel du métier Ingénierie & Projets, dans le cadre défini par la Direction des ressources humaines de SNCF Réseau et de l’EPIC SNCF.
  • La direction gestion finances prépare et suit les budgets du métier et contrôle les résultats.
  • La direction pilotage et méthodes établit et suit la prévision de production d’investissements des projets de SNCF Réseau. Elle assure une animation et un appui dans le management des projets et la gestion de leurs risques, et dans différents domaines transverses à Ingénierie & Projet (marchés et contrats de vente, externalisation, démarches de performance, animation du système de management de la qualité, système d’information pour les aspects spécifiques au métier). Elle organise la relation avec la filière « ingénierie » et représente le métier dans les instances et processus de pilotage transverse de SNCF Réseau.
  • La direction technique porte l’expertise du système ferroviaire au sein d’Ingénierie & Projets pour SNCF Réseau, et réalise des études, prestations d’expertise, diagnostics, mesures, essais, développement d’outils techniques, suivant la politique d’écoconception de SNCF Réseau.
    Elle comprend sept départements (Lignes-Voie-Environnement, Ouvrages d’art, Signalisation ferroviaire, Laboratoire d’Essais électriques, Installations Fixes de Traction électrique, Télécommunications, Système ferroviaire) et un pôle de coordination technique.
  • La direction des grands projets nationaux a pour mission principale de préparer et de réaliser en maîtrise d’ouvrage complète, ou par des partenariats Publics-Privés, les grands projets d’infrastructure (de type lignes nouvelles) et les projets technologiques (signalisation, télécommunications etc.) décidés par SNCF Réseau.
    La direction des Grands Projets nationaux comprend des directions de projets dédiées aux opérations qui lui sont confiées (LGV Est européenne, SEA, BPL, CNM, EOLE, CCR, GSMR, ERTMS et Télécoms…) et des appuis (appui au montage et à la gestion des grands projets, contrôle de gestion).
  • La direction des projets régionaux est responsable de la réalisation des projets sur le réseau existant hors Ile-de-France, de prestations d’études, d’expertises, et d’essais, ainsi que de l’appui en matière d’ingénierie, de conception et de maintenance aux différentes entités territoriales de SNCF Réseau. Elle est constituée de six directions interrégionales Ingénierie & Projets (DIIP), qui comprennent une ou deux Agences Projets, en charge du management des projets d’investissement, et de deux à quatre Pôles Régionaux d’Ingénierie (PRI).
  • Pour l’Ile-de-France, le directeur des projets franciliens est sous la responsabilité hiérarchique du directeur général Ile-de-France et sous la responsabilité fonctionnelle du DGA Ingénierie & Projets. La direction des projets franciliens applique les méthodes et processus du métier national Ingénierie & Projets, en intégrant les exigences spécifiques à l’Ile-de-France.