Sécurité et maintenance : les priorités de SNCF Réseau

Pour améliorer la sécurité de l’infrastructure ferroviaire, SNCF Réseau développe le Grand Plan de Modernisation du Réseau (GPMR). Ce chantier permet d’investir dans des équipements neufs et de fluidifier le trafic des trains. La maintenance et le renouvellement des aiguillages se modernisent également, avec le programme Vigirail. Le gestionnaire d’infrastructure entend ainsi mieux répondre aux besoins des voyageurs, et proposer une offre plus attractive.

GPMR, Vigirail : la sécurité et la maintenance avant tout

En 2013, SNCF Réseau a donné le coup d’envoi du Grand Plan de Modernisation du Réseau, pour rendre celui-ci plus performant. Dans toute la France, 15 milliards d’euros vont être investis sur 6 ans afin de :

  • fluidifier la circulation des trains en synchronisant les horaires sur toutes les lignes (cadencement) ;
  • augmenter la capacité de circulation sur les axes à trafic dense (en Île-de-France notamment) ;
  • continuer de supprimer ou d’améliorer les passages à niveau ;
  • sécuriser les traversées de voies, parfois remplacées par des passerelles ou passages souterrains ;
  • améliorer l’accessibilité pour les publics à mobilité réduite (ex. : installation d’ascenseurs) ;
  • adopter des technologies de communication de pointe, pour un réseau mieux connecté à l’Europe.

Axé sur la modernisation de la maintenance, priorité de SNCF Réseau, le programme Vigirail renforce la surveillance des appareils de voie, avec des systèmes vidéo détectant les anomalies éventuelles. La formation des agents a aussi été repensée, et l’usage d’outils digitaux plus efficaces se généralise. Enfin, le remplacement des aiguillages s’accélère grâce à des technologies innovantes (ex. : grue Kirow). Cette évolution doit permettre de passer de 326 équipements renouvelés en 2013, à 500 en 2017.

Vers une offre plus attractive et compétitive

En réponse aux demandes de ses clients, SNCF Réseau se mobilise également pour proposer un catalogue de produits et services plus large et qualitatif. Plusieurs actions ont déjà été initiées dans ce but : dégagement de nouveaux créneaux de circulation grâce au cadencement, réforme de la tarification, initiatives pour un renouveau du fret, mise en place d’une Autorité de régulation des activités ferroviaires (ARAF), etc.