Publiée le 19/04/2017 - Mise à jour le 24/04/2017
Passer la zone des réseaux sociaux

Ouverture des données SNCF Réseau en Open Data

En 2016, SNCF Réseau a engagé une politique volontariste de transparence en affichant l’ensemble des travaux de maintenance et de modernisation réalisés sur l’infrastructure. Aujourd’hui, SNCF Réseau ouvre 95 jeux de données, publiés sur la plateforme data.sncf.com. Cette démarche affirme la transparence comme une priorité de SNCF Réseau.

Ces données concernent la description de l’infrastructure (caractéristiques des lignes, des ouvrages d’art, des passages à niveau, des traversées voies piétons, des cours de marchandises, etc.) ainsi que les de travaux de maintenance et de modernisation réalisés chaque semaine. Sont également publiées des données sociales, environnementales, sociétales et financières.

L’objectif est de stimuler l’innovation dans le domaine ferroviaire. Ces données seront mises à jour et enrichies régulièrement. Elles pourront être utilisées par des professionnels pour la réalisation de datavisualisations, par des développeurs ou des créateurs d’applications ou simplement consultées par le grand public.

Afin de faciliter l’utilisation de ces données, un travail a été fait pour convertir les unités de localisation ferroviaire (point kilométrique) en coordonnées géographiques directement projetables sur une carte.

En ouvrant ces jeux de données, SNCF conforte sa position d’entreprise leader en matière d’Open Data. Je suis également  fier en tant que Président de l’engagement et de la contribution de SNCF Réseau. C’est une première étape, un premier marqueur qui montre l’orientation de l’entreprise vers plus d’ouverture

Patrick Jeantet, interrogé par la presse

Au total 200 jeux de données sont désormais ouverts. Le groupe SNCF entend intensifier sa politique d’ouverture et se dote d’une charte qui vise à encadrer cette pratique.
Par ailleurs SNCF a publié le 19 avril 2017 une charte qui encadre cette politique d’ouverture des données. Ce document fait la synthèse entre la volonté interne d’ouverture, le cadre légal, et les recommandations de Transparency International. Les deux éléments principaux en sont : le choix de «  l'ouverture par principe » des données, et la responsabilisation des porteurs internes de données.

Publiée le 19/04/2017 - Mise à jour le 19/04/2017

Communiqué de presse - SNCF conforte sa position de première entreprise française en matière d'Open Data

Autre

Exemple de vue cartographique des chantiers