Publié le 24/01/2017 - Mis à jour le 24/01/2017
Passer la zone des réseaux sociaux

Modernisation ligne Haguenau-Niederbronn-les-Bains

Une enquête publique est organisée du lundi 23 janvier au mercredi 22 février 2017 et permet à la population de s'informer et d'exprimer ses avis et remarques sur le projet.

Calendrier

Du 23 janvier au 22 février 2017

Enquête publique

Du 10 avril au 31 août 2017

Travaux (voie, aiguillages, passages à niveau, quais, signalisation et fibre optique) nécessitant la fermeture de la ligne et la mise en place de cars de substitution

1er septembre 2017

Mise en service de la ligne modernisée

Les objectifs du projet

La ligne à destination de Niederbronn-les-Bains est l'une des deux branches du réseau ferré qui dessert le nord du territoire alsacien à partir de Haguenau.

Elle est fréquentée par plus de 600 voyageurs par jour, particulièrement pour des trajets domicile-travail et domicile-études. Le projet prévoit de moderniser cet axe de 22 km, dont les composants nécessitent d'être renouvelés pour y développer l'offre TER.

5 objectifs pour des voyages plus confortables et plus performants

  • Adapter l'infrastructure à la circulation des autorails de nouvelle génération Régiolis, confortables, rapides et transportant davantage de voyageurs.
  • Passer de 15 TER par jour aujourd'hui sur la ligne à plus de 20, ce qui permettra de proposer 2 TER par heure en période de pointe (dans le sens de la pointe) et davantage de TER en heures creuses.
  • Renouveler 8 km de voie afin d'améliorer le confort sur toute la ligne.
  • Moderniser le fonctionnement de 5 passages à niveau en les automatisant.
  • Améliorer la performance de la ligne, avec une vitesse qui pourra être relevée jusqu'à 110 km/h sur certains tronçons.

 

LES PRINCIPAUX AMENAGEMENTS : 

Les principaux travaux et aménagements envisagés sur la ligne Haguenau-Niederbronn du 10 avril au 31 août 2017 seront réalisés principalement de jour.

Durant toute cette période, les trains voyageurs seront supprimés et remplacés par des cars de substitution.

Les travaux concernent le renouvellement de 8 km de voie, les quais des gares, la signalisation et les passages à niveau. 

Voici leur description  : 

  • Pose de Longs Rails Soudés, renouvellement des traverses et du ballast, ainsi que de 8 aiguillages pour gagner en confort, relever la vitesse, moderniser et pérenniser la ligne.
  • Mise en place d'une nouvelle signalisation permettant d'améliorer la régularité et d'augmenter le nombre de TER.
  • Au niveau des quais des gares de Schweighouse-sur-Moder à Niederbronn-les-Bains : Reconstruction ou allongement des quais à 185 mètres pour accueillir des autorails Régiolis en rames doubles et réhaussement de ces quais à 55 cm pour accéder aux trains de plain-pied (accessibilité pour les personnes à mobilité réduite).
  • Au niveau des passages à niveau : renouvellement des platelages (chaussée pour le passage des véhicules routiers) de 11 passages à niveau et automatisation des PN n° 8, 32, 37, 41 et 42 permettant de réduire leur temps de fermeture

En parallèle, SNCF Gares et Connexions en lien avec la Région et les collectivités locales, en profite pour réaliser d'autres travaux permettant : 

  • l'amélioration de l'accès à la gare de Mertwiller par la création d'un parking de 80 places, un dépose minute et un abri fermé pour 18 vélos;
  • la reconfiguration du pôle gare de Haguenau (allongement des quais, création d'une passerelle piétonne passe-quartier, reconfiguration complète du bâtiment voyageurs, amélioration de la multimodalité...). Ces travaux se termineront après ceux de la ligne ferroviaire Haguenau-Niederbronn-les-Bains et n'entrent pas dans le champ de l'enquête publique.

Concernant l'accès des gares et l'aménagement des parkings, d'autres projets de création de parc de stationnement et d'amélioration des accès aux gares sont actuellement en cours d'étude dans les communes de Gundershoffen, Niederbronn-les-Bains, Reichshoffen et Schweighouse-sur-Moder.

 

Les partenaires du projet

Le projet est insrit au Contrat de Plan Etat-Région 2015-20120 pour un montant de 16,5 millions d'euros hors taxes.

Il est financé par l'Etat (57%), la Région Grand Est (36%) et SNCF Réseau (7%).

La Région Grand Est, autorité organisatrice des transports régionaux de voyageurs, décide du développement  et des améliorations de la qualité du service TER; à ce titre, elle a fixé les évolutions souhaitées pour l'offre de TER sur la ligne Haguenau-Niederbronn-les-Bains à l'horizon 2020.

L'attention à l'environnement et au cadre de vie

Le projet de modernisation de la ligne Haguenau-Niederbronn a fait l'objet d'une étude d'impact sur l'environnement. Des mesures seront prises pour réduire ses principaux effets. Parmi les points clés : 

  • Des travaux concentrés dans les emprises ferroviaires

Le projet se situe dans les emprises ferroviaires propriétés de SNCF Réseau. Il ne nécessite pas d'acquérir de terrains supplémentaires. Les travaux sont prévus principalement de jour, avec des approvisionnements et des évacutaions de matériaux essentiellement par rail.

  • Les milieux naturels préservés

Les effets du projet sur l'environnement naturel sont limités. En particulier, ils ne portent pas atteinte au site Natura 2000 du massif forestier de Haguenau et n'impliquent pas d'intervention sur des cours d'eau.

  • La question du bruit

Le trafic de marchandises (1 aller-retour par jour) restera inchangé avec le projet. Malgré l'augmentation des circulations de TER, aucune habitation n'est soumise à des niveaux de bruit dépassant les seuils réglementaires. Le projet améliore l'ambiance sonore autour de la voie ferrée en raison de la pose de Longs Rails Soudés, qui réduisent le bruit grâce à la suppression des joints de dilatation et de la circulation de rames Regiolis, plus silencieuses.

  • Une information régulière

Les riverains, les habitants et les voyageurs seront régulièrement informés en amont et au cours des travaux (période du 10 avril au 1er septembre 2017) sur :

- les gênes qui pourraient être dues au chantier;

- les fermetures temporaires de passages à niveau avec mise en place de déviations routières;

- la fermeture de la ligne et les liaisons de substitution par cars.