Publié le 01/12/2016 - Mis à jour le 01/06/2017
Passer la zone des réseaux sociaux

Suppression du passage à niveau à Deuil-Montmagny

Suppression du passage à niveau et nouvelles circulations : par où passeront piétons, vélos, bus, voitures? Comment garantir la vitalité du quartier de la gare?

Calendrier

2015

Etudes préliminaires

2017

Concertation

2018

Enquête publique

2018-2020

Finalisation des études puis acquisitions foncières

2020

Début des travaux

2022

Fermeture du passage à niveau

Le projet mis en concertation

SNCF Réseau et ses partenaires ont étudié plusieurs scénarios afin de proposer un projet intégré au mieux dans l’environnement urbain. A la suite des études préliminaires, ce projet est soumis à concertation.

Fermer le passage à niveau nécessite les aménagements suivants :

  • La création d’un nouveau franchissement souterrain de la voie ferrée pour les piétons, vélos et autres circulations douces au niveau du passage à niveau actuel,
  • Le réaménagement de l’espace public libéré,
  • La création d’un nouveau franchissement souterrain de la voie ferrée pour les véhicules, piétons, vélos et autres circulations douces plus au sud,
  • Le réaménagement de la voirie existante et la création de nouvelles voies pour fluidifier la circulation routière.


Carte de présentation du projet

La concertation est ouverte à tous
 

Elle est l’occasion d’exprimer vos avis, remarques et propositions pour intégrer le mieux possible ces nouveaux aménagements. Vos contributions alimenteront les prochaines phases d’études.

SNCF Réseau et ses partenaires vous invitent à réfléchir notamment sur les sujets suivants :

  • L’aménagement et la sécurité des nouveaux franchissements
  • Le plan de circulation et la question du stationnement
  • Le mobilier urbain et le traitement des rues réaménagées
  • L’aménagement et l’animation de l’espace public
  • Les enjeux d’intégration foncière et environnementale


Nouveau franchissement piéton et aménagement de l’espace public


Nouveau franchissement routier


Voirie réaménagée et plan de circulation adapté

 

UNE SUPPRESSION NECESSAIRE

Depuis 10 ans, on recense 60 incidents et 1 accident de personnes au passage à niveau de Deuil-Montmagny. Chaque incident entraîne un minimum de 3 heures de perturbations sur le trafic de la ligne H et des TER Paris-Persan-Beaumont-Beauvais.

  • Le passage à niveau de Deuil-Montmagny est le premier passage à niveau à sécuriser en France.

DES MESURES DE SÉCURITÉ ENGAGÉES

SNCF Réseau, le département et les communes de Deuil-La Barre et Montmagny ont mis en œuvre ces dernières années des mesures de sécurisation du passage à niveau :

  • Installation d’un signal automatique lumineux avec 4 demi-barrières
  • Installation d’un radar de franchissement
  • Elargissement des trottoirs et déplacement d'un arrêt de bus
  • Doublement des feux rouges
  • Présence de policiers municipaux aux heures de pointe
  • Installation de tapis anti-intrusion

En dépit de ces mesures, le nombre d’incidents reste élevé. Le passage à niveau est fréquenté chaque jour par 7000 véhicules, 2 lignes de bus et de nombreux piétons.

  • La suppression du passage à niveau répond donc à un impératif de sécurité pour les piétons, vélos et automobilistes

QU'IMPLIQUE LA SUPPRESSION DU PASSAGE A NIVEAU ?

La suppression du passage à niveau nécessite :

  • le rétablissement des liaisons supprimées
  • la répartition de la circulation sur les deux communes
  • de garantire la vitalité du quartier de la gare

Les communes de Deui-La Barre et Montmagny travaillent au réaménagement de leur plan de circulation. La concertation est l'occasion pour elles d'évoquer ce sujet et de recueillir vos avis et propositions.

DE NOUVELLES RUES POUR RETABLIR LES CIRCULATIONS

Pour raccorder le pont rail au réseau viaire, SNCF Réseau prévoit :

  • la création d'une rue dans la continuité de la rue Guynemer le long du lycée
  • Son raccordement à la rue de la Plante des Champs
  • La création d'une rue pour relier la rue Guynemer à la rue des Lévriers
  • La création d'une rue de desserte locale pour relier la nouvelle voirie aux rues de la Plante des Champs et Achille Viez

Les sens de circulations vont être aménagés, afin que les bus puissent circuler. Le début de la rue Guynemer sera mis en sens unique et rénovée et l'autre sens de circulation empruntera la nouvelle rue qui rejoint celle des Lévriers puis la rue Mermoz.

 

LES ENJEUX FONCIERS ET ENVIRONNEMENTAUX DU PROJET

La préservation du cadre de vie des deux communes est une priorité dès le début du projet. En concertation avec les riverains et les élus, les enjeux fonciers et environnementaux seront précisés dans les étapes ultérieures du projet.

Afin de mesurer les impacts sur l'environnement sont en cours :

  • une étude faune/flore : elle nécessite des inventaires écologiques sur le périmètre du projet. Les écologues réaliseront des relevées les 21 et 23 février, 3 et 4 avril, 29 mzi 2 et 19 juin ainsi que les 7 et 16 août.
  • une étude accoustique : des mesures sur le pèrimétre du projet auront lieu la deuxième quizaine du mois de mars.

BUDGET DU PROJET

Le budget prévisionnel du projet s’élève à 13,3 millions d’euros hors taxes aux conditions économiques de 2016

LA CONCERTATION

SNCF Réseau et ses partenaires vous invitent à échanger sur les solutions envisagées pour fermer le passage à niveau et rétablir les circulations.

VENEZ DÉCOUVRIR LE PROJET ET LES QUESTIONS QU’IL SOULÈVE

Trois temps de rencontre avec l’équipe projet entrée libre entre 17h et 20h :

  • 11 JANVIER     Mairie annexe de Deuil-La Barre
  • 12 JANVIER     Centre social de Saint-Exupéry, rue des Lévriers à Montmagny
  • 20 FEVRIER     Gare de Deuil-Montmagny

VENEZ TRAVAILLER EN ATELIER ET SUR LE TERRAIN

  • 16 JANVIER    Nouvelles circulations douces et routières, 19H30, Salle des fêtes de Deuil-La Barre
  • 28 JANVIER    Etude du projet en marchant, 10H00, Rendez-vous à 10h au café le Paris, 16 avenue de la Gare

Pour participer à l'étude du projet en marchant inscrivez vous par couriel  : pn.deuilmontmagny@sncf.reseau.fr

 
  • 2 FEVRIER      Intégration du projet dans son environnement, 19H30, Salle des fêtes de Montmagny
  • 21 FEVRIER    Aménagement et vitalité du quartier de la gare, 19h30, Salle des fêtes de Deuil-La Barre

Tout au long de la concertation, informez-vous et donnez votre avis

  • Exposition sur le projet : en mairie de Deuil-La Barre et au centre social Saint-Exupéry de Montmagny
  • Sur Internet : pndeuilmontmagny.sncf-reseau.fr
  • Par mail : pn.deuilmontmagny@sncf.reseau.fr
  • En utilisant la carte T jointe à ce dépliant
  • Par courrier : SNCF Réseau - à l’attention de Jean TRARIEUX 34 rue du Commandant Mouchotte - 75014 Paris

À l’issue de la concertation, un bilan sera établi sur la base de l’ensemble des contributions exprimées. Il sera rendu public et aidera le maître d’ouvrage dans ses décisions pour la poursuite du projet. La démarche de dialogue initiée avec les acteurs du territoire et le public se poursuivra au cours des prochaines étapes.

CONTACTEZ NOUS ET DONNEZ VOTRE AVIS

Vos avis sont suceptibles d'être publiés anonymement sur le site. Si vous vous y opposez, merci de nous le signaler dans votre mail.

Avis/Contributions

Reçu le 05 janvier :
 
Bonjour,
Je suis riverain de la gare de Deuil Montmagny (rue Jean Mermoz à Montmagny) J'utilise journellement le train ou ma voiture, je pense que l'aménagement de ce passage à niveau est nécessaire. La dangerosité de ce passage à niveau est dû aux difficultés de circulation avant et après la gare.   L'avenue de la gare que se soit côté Deuil ou côté Montmagny aux heures d'affluence est complètement engorgé et inadapté au passage de bus et camion, les trottoirs sont utilisés par les voitures pour passer. Piéton sur le trottoir je me suis déjà pris des rétroviseurs de voitures. Pour autant et sans dédouaner la responsabilité des automobilistes impliqué dans les accidents, ceux-ci ont systématiquement lieu en période d'affluence car ils leur sont impossibles de trouver un dégagement. Pourquoi le stationnement en amont et en aval du passage à niveau n'a-t-il pas été interdit pour permettre à la circulation de se faire normalement, cet endroit est un piège et il n'est pas surprenant que des automobilistes tombent dedans. Les travaux seront terminés dans 5 ans, il n'est pas trop tard pour tester ce type de solution qui j'en suis persuadé libérerait le goulot d'étranglement qui se produit à ce passage à niveau et ne peut qu'améliorer la situation. De plus, autant informer les automobilistes qu'un radar est présent c'est beaucoup plus efficace pour éviter les infractions.

Reçu le 17 janvier :

Bonjour,  
Je me permet de vous contacter afin de vous remonter deux points que nous avons constaté lors de la concertation du 11 janvier.
-          Le premier point porte sur le nouveau tracé du parcours du 256. En effet, dans la direction St Denis -> Enghien les bains, une fois le bus passant le futur nouveau pont, il va ensuite passer par la rue Georges Dessailly. Cette rue est à double sens et également à stationnement alterné. Régulièrement nous prenons cette rue et nous constatons qu’il ne sera pas évident pour un bus de passer facilement par cette rue pas très large (2 voitures ne peuvent passer de front avec une voiture en stationnement). La rue suivante est la rue Victor Labarrière, elle semble un peu plus étroite mais en sens unique (mais avec stationnement alterné) ce qui posera moins de problème sauf éventuellement les 1er et 15 du mois. Enfin l’avenue Schaeffer, elle est également en sens unique mais il y a l’école Pasteur. Et lors de chaque entrée / sortie d’enfants (maternelle) il y a beaucoup de trafic et notamment des personnes se garant a des endroits non autorisés en Warning, pouvant laisser passer une voiture mais sans doute pas un bus… Ce projet de tracé est donc somme tout logique pour récupérer le tracé initial et revenir vers l’église de Deuil la Barre, mais pourrait être générateur de ralentissement ou de blocage pour le bus 256 (et donc ses usagers). Sans doute qu’avec une bonne réflexion sur ces rues et un aménagement adéquat, nous pourrions pallier à ces difficultés.
-          Le deuxième point est plus une interrogation sur les projets d’aménagements des rues situées au-dessus du passage à niveau. En effet, aux vues des plans du projet actuel, rien n’est explicité, et il serait sans doute intéressant d’y réfléchir afin d’améliorer la circulation et surtout pouvoir désengorger certaines rues. Il est sans doute plus du ressort des villes de Deuil et Montmagny et le cas échéant, je pense que vous pourrez remonter la suggestion vers qui de droit.

Reçu le  17 janvier :
 
Bonjour,
La solution retenue dans le cadre de l'étude préliminaire soumise à concertation parait tout à fait intéressante. En attendant les informations et les étapes suivantes de concertation je vous soumets quelques questions et remarques qui sont plus liées à l'environnement du projet qu'au projet SNCF proprement dit. La suppression du passage à niveau a pour conséquence de modifier le tracé de la D 311 entrainant la modification du trajet des lignes de bus RATP et du trafic routier. Afin de progresser dans une réflexion sur ce que pourrait être le "projet municipal" lié à la suppression du PN, je souhaite connaitre les réponses aux questions suivantes.  Dans le cadre de la solution retenue quel serait le trajet des lignes RATP ? Les bus passeraient-ils rue du Moutier (un ou deux sens), rue de la Barre (un ou deux sens) et/ou rue Charles de Gaulle/fontaine du gué (un seul sens) ?  De même quel serait le tracé révisé de la D 311 ? Plus précisément pour les usagers venant de l'Ouest par la rue Cauchoix : à partir de quel(s) endroit(s) auraient-ils à choisir entre un contournement par le nord ou par le sud ? Ce choix pourrait-il être "forcé" par un marquage ou des indications de destination ? Il serait intéressant d'étudier la possibilité de délimiter une zone à trafic automobile "lent" ("doux")sur la zone du centre ville délimitée par ces itinéraires nord et sud. Cette zone se trouvant ainsi ceinturée par des voies à circulation fluide et sécurisée pourrait être valorisée sur le plan sociétal et commercial. 
Merci pour votre attention.

Reçu le 23 janvier

Bonjour,
J’habite aujourd’hui a l’angle de la rue Maryse Bastié et la ruelle du pavillon à Montmagny.
Le projet de la supression du passage à niveau montre dans vos maquette qu’une route allait se faire derriere chez moi. Avez-vous pensez au riverain qui aujourd’hui jouisse d’une tranquilitée et qui demain ne pourront plus jouir de leur terrain suite à des nuisances véhicules et pollution

Reçu le 27 janvier

Bonjour,

Je viens de prendre connaissance de l’étude préliminaire concernant la suppression du PN4 situé à Deuil-Montmagny.A cette lecture l’impact sur le foncier n’est pas encore bien déterminé. Je souhaite dans un premier temps intervenir sur la réalisation de la passerelle piétonne desservie par des ascenseurs et son entretien

4.1.1.3 Equipements

Le passage souterrain sera accessible par deux escaliers ainsi que deux ascenseurs répartis de part et d’autre de la voie ferrée. Ce passage étant destiné à des flux ville/ville il n’a pas vocation à assurer les liaisons quai à quai en gare de Deuil Montmagny. L’entretien de l’ouvrage et des ascenseurs sera assuré par les communes de Deuil-La Barre et Montmagny. Il est à noter que l’ouvrage existant en gare, permettant le passage quai à quai, sera conservé.

Je pense que l’impact financier pour les villes sera important (contrat d’entretien des ascenseurs, contrat d’entretien de l’espace, dégradations quotidiennes, incivilités, prévention des risques, sécurité à prévoir……) Cela représentera très certainement plusieurs milliers d’euros. Je pense que cet aménagement étant situé sur une départementale qui est également un voie de liaison à l’intérieur du territoire Plaine Vallée ces coûts d’entretien devraient être mieux partagés. Je pense que les Maires de Deuil et de Montmagny n’ont pas trop calculé l’incidence budgétaire de leur décision. 


Reçu le 29 janvier

Bonjour,

Voici notre avis sur le projet de suppression du passage à niveau de Deuil Montmagny.
Aménagement du secteur du passage à niveau:
Il est impératif à nos yeux que le passage souterrain prévu pour la circulation douce soit très large et ouvert pour des raisons de sécurité (luminosité, etc.).
La déviation de la circulation Est-Ouest par la rue Guynemer ne semble pas une bonne solution.
En effet, l'ensemble des lycéens quittant ou allant vers la Gare passeront par cette rue. Cela va poser d'énormes problèmes de circulation et un danger permanent.
Ceci malgré les trottoirs prévus qui resteront trop étroits.

Projet de circulation proposé:
La déviation et le passage sous les voies débouchant sur la place Jean-Moulin à Deuil représente un danger car la circulation va se confronter aux collégiens.
Ceci est peut-être pire qu'avec les lycéens. On déplace donc le danger.
Cette place déjà chargées en périodes de pointe devient le centre de confluence de multiples voies.

Ce projet ne mentionne pas la manière dont les nouveaux flux se déverseront vers le centre ville de Deuil ou venant de celui-ci.

Des rues pavillonnaires comme la rue du Moutier ou rue Georges Dessailly à Deuil ne sont pas du tout dimensionnées pour absorber cette circulation supplémentaire.
La rue du Moutier en particulier est trop étroite pour des passages de bus ou camions. Même deux véhicules légers ne peuvent pas se croiser. Actuellement, certaines voitures roulent déjà sur les trottoirs pour se croiser avec les risques d'accidents envers les piétons du quartier.
La circulation sur cette rue aux heures de pointe est déjà aujourd'hui insupportable avec des "prises de bec" et accidents incessants.
Une mise en sens unique "est-ouest" pourrait peut-être améliorer cela, car il faut garder les places de stationnement des nombreux riverains (pavillons), mais même ainsi cela semble extrêmement problématique.

Propositions:
La circulation devrait être portée au nord du PN. Les rues du côté de Montmagny existent déjà à condition de les rendre à sens unique. Vers le nord par la rue de Montmorency et vers le sud par la rue du clos de Pontoise, pour aboutir rue du Lac Marchais par dessus les voies de chemin de fer.
Autre solution, passage sous les voies plus au sud pour aboutir rue Jean-Bouin aujourd'hui presque pas habitée et inutilisée.


Reçu le 1er février

Bonjour,

Empruntant chaque jour la ligne H depuis plus de 10 ans, la plupart des problèmes de la ligne est liée au passage à niveau soit pour dysfonctionnement ou soit par des accidents matériels ou plus grave des accidents corporels.  Consciente de l'investissement pour les communes et la sncf, il n'est plus possible de maintenir ce dispositif et d'attendre des morts supplémentaires pour le supprimer. Le passage à niveau de la gare de Deuil-Montmagny fait partie des plus dangereux de France. Un palmarès que l'on ne souhaiterait pas afficher.  Puis dans un second temps en tant qu'usager journalier ce passage à niveau est source de désagrément bloquant la circulation ferroviaire en cas de problème pendant plus de 3 heures avant le retour à la normale de la circulation.  Si un nouveau projet de construction ait lieu, il créera de nouveaux emplois, une nouvelle conception de la circulation partagée entre piétons, voitures, cyclistes.  Pour moi il est important que tous les usagers les collectivités territoriales et la SNCF trouvent leur intérêt. 

Bien cordialement,


Reçu le 17 février

‌ Bonjour
 J'ai assisté à la réunion du 2 février concernant la suppression du pn .
Sur les plans vous réalisez un premier embranchement à l'angle du lycée ,ne serait-il pas possible de le supprimer et raccorder cette partie de route au 2éme embranchement ,cela éviterait un passage trop important devant le
lycée . La rue des Lévriers va t'elle être à sens unique ou double sens,le passage accrue de véhicule de tout gabarit va poser des problèmes de bruit et de sécurité pour les habitants de ce lieu ,les enfants et parents se rendant à l'école. 
et au centre social proches .Quels aménagements sont prévus pour cette voie ? Ne  serait -il pas possible  d'accélérer le calendrier des travaux vers le milieu 2018 que 2020?