Publié le 26/03/2015 - Mis à jour le 06/07/2015
Passer la zone des réseaux sociaux

Amélioration des accès Nord de Strasbourg

Dans un contexte de demande croissante de mobilité, l’amélioration des accès Nord de Strasbourg permettra d’augmenter les capacités des trains de voyageurs et de marchandises. Ce chantier anticipera également le raccordement de la LGV Est-Européenne. Sa mise en service commerciale devrait avoir lieu en 2016.
Regional express train (TER) on a double track electrified line running alongside a motorway: Strasbourg cathedral in the background.

Calendrier

2008 - 2010

Études de projet, instruction du projet par l’autorité environnementale et publicité de l’étude d’impact

2011

Début des travaux de raccordement de la LGV Est-Européenne

2011- 2013

Travaux préparatoires puis travaux de caténaires, signalisation et voie, mise en service du nouveau poste d’aiguillage et des nouveaux aiguillages de Vendenheim ; raccordement du nouveau plan de voies

2014-2015

Travaux de finition, modernisation des quais, achèvement des travaux de la 2ème phase de la LGV Est Européenne et construction des murs acoustiques

2016

Mise en service commerciale de la LGV Est-Européenne

Un enjeu majeur : désengorger la bifurcation de Vendenheim

L’amélioration des accès Nord de Strasbourg passe par 2 phases de travaux, en fonction des priorités définies pour ce projet :

  • De 2011 à 2013, la bifurcation de Vendenheim a été remaniée avec le réaménagement du plan des voies. De nouveaux aiguillages ont été posés et une quatrième voie rapide de 8 km a été créée entre Strasbourg et Vendenheim. Un poste d’aiguillage informatisé est venu remplacer le poste de commande mécanique ; les installations de sécurité, de traction électrique et de communication, ont été adaptées.
  • Actuellement, la ligne à grande vitesse (LGV) Est-Européenne est raccordée à la bifurcation de Vendenheim. Les opérations d’amélioration se poursuivront jusqu’à la fin de l’année 2015 avec la démolition de l’ancien poste d’aiguillage, la modernisation des quais et la construction d’écrans acoustiques.

Ce chantier vise plusieurs objectifs. L’amélioration des accès Nord de Strasbourg permettra en premier lieu de désengorger la bifurcation de Vendenheim et de fluidifier les circulations (TGV, TER, trains de marchandises). Ces aménagements répondront à l’augmentation des circulations et contribueront au développement de l’offre de transport et du trafic de marchandises. La capacité d’accueil et la qualité de service du réseau entre Vendenheim et Strasbourg gagneront également en performance.  

Respect de l’environnement : des mesures spécifiques

Tout au long du chantier, SNCF Réseau met en place des mesures environnementales concrètes :

  • recyclage des déchets et stockage en bennes étanches ;
  • ravitaillement des engins à l’écart des cours d’eau ;
  • dispositifs d’urgence en cas de pollution accidentelle ;
  • utilisation de matériaux non contaminants.

Une attention particulière est portée au cadre de vie des riverains et à la lutte contre les nuisances sonores :

  • pose d’écrans acoustiques autour de la gare de Vendenheim ;
  • isolation des façades des maisons particulièrement exposées.

L’étude d’impact sur l’environnement de l’opération a quant à elle fait l’objet d’une publication dans les communes concernées en novembre-décembre 2010.

Partenaires du chantier

Au total, le montant nécessaire pour réaliser ce projet est évalué à 93,5 M€. Les cofinanceurs sont l’Etat, la Région Alsace, SNCF Réseau.