Publié le 22/06/2016 - Mis à jour le 07/04/2017
Passer la zone des réseaux sociaux

Travaux en gare de Creil : opération renouvellement pour 33 aiguillages

Dès le 25 mars 2017, SNCF Réseau entame la seconde phase de l’opération de modernisation des aiguillages en gare de Creil, en plein cœur de la région picarde. Un lieu stratégique qui permet de relier Paris à Amiens et Compiègne, mais aussi de se rendre à Beauvais ou Pontoise. Ce chantier de renouvellement court jusqu'au 11 novembre 2017. À la clé : un confort accru pour les voyageurs de cette gare desservie par les trains TER, Intercités et Transilien.

Calendrier

6 mars - 24 mars 2017

Travaux préparatoires et de mise en place des installations de sécurité. Ces opérations ont également lieu les nuits de semaines avant et après chaque week-end de chantier.

25 mars - 27 août 2017

Renouvellement des aiguillages. Afin de limiter l’impact sur les circulations ferroviaires, les travaux se déroulent lors d’opérations "coup de poing" sur 14 week-ends. Des itinéraires bis et des solutions de substitution sont proposés par la SNCF

28 août - 11 novembre 2017

Travaux de finition

Un lieu de passage important

Tous les jours, plusieurs centaines de TER, de Transiliens, d’Intercités mais aussi de trains de marchandises utilisent les voies de la gare de Creil. Le trafic est organisé grâce à 83 aiguillages sur les voies principales, qui datent pour la plupart des années 1970.

33 de ces aiguillages sont concernés par des travaux en 2017 :

  • 30 sont en cours de renouvellement ;
  • 3 seront supprimés.

De plus, deux nouveaux aiguillages sont également mis en place dans le cadre du projet d’amélioration du plan de voie de la gare de Creil (projet d’un montant total de 12 millions d’euros financés par l’Etat et la Région Hauts-deFrance).

Moderniser ou supprimer des aiguillages pour les remplacer par de la voie ferrée classique, c’est changer le plan initial des voies en gare. Ainsi, sur les 6 premiers week-ends de chantier, l’opération consistera à poser 7 nouveaux poteaux supportant la caténaire.

Il s’agit également, en marge du renouvellement des aiguillages, de moderniser les composants de la voie ferrée (le rail, le ballast et les traverses) sur 3,6 km de voies ferrées au total.

Programme Vigirail : augmenter le confort et moderniser la maintenance

Un aiguillage est un appareil conçu pour permettre aux trains de changer de voie. En gare de Creil, trois types d’aiguillage coexistent :

  • Branchements simples : ils permettent de raccorder entre elles une ou plusieurs voies ;
  • Traversées obliques : elles permettent à deux voies de se couper sans entraver la circulation sur l’une ou l’autre voie ;
  • Traversées de jonction simples et doubles : elles permettent le croisement de 2 voies dans les 2 sens de circulation.

Faisceau ferroviaire permettant le raccordement de multiples voies.
Faisceau ferroviaire permettant le raccordement de multiples voies.

Les travaux réalisés en gare de Creil s’inscrivent dans le cadre du programme national Vigirail, lancé dans toute la France en octobre 2013, et dont l’ambition est de renforcer la sécurité des aiguillages sur tout le réseau ferré et de moderniser la maintenance. En tout, ce sont plus de 1 700 aiguillages qui seront renouvelés en France d’ici 2017.

Ils nécessitent des moyens logistiques complexes, et notamment le recours au train-grue, qui permet sur le terrain davantage de flexibilité et, en pratique, des interruptions de trafic moins longues.

Remplacer un aiguillage avec un train-grue
 

Le remplacement d’un aiguillage avec un train-grue est une opération logistique complexe mais qui représente, d’une façon globale, un gain de temps et de confort, pour les utilisateurs du réseau ferré comme pour les équipes travaillant sur le chantier.

Concrètement, plusieurs étapes sont nécessaires :

  • L’aiguillage est entièrement assemblé à l’atelier SNCF de Moulin-Neuf, puis acheminé sur son lieu de pose par un wagon-pupitre.
  • Le train-grue, grâce à un bras télescopique de 28 mètres, dépose l’ancien aiguillage, qui est ensuite stocké en attendant son rechargement sur le wagon-pupitre.
  • On procède au terrassement à l’aide de pelles mécaniques.
  • Le train-grue pose (au millimètre près) le nouvel aiguillage pré-monté.
  • Le ballast est déposé sur l’aiguillage neuf. Il faut alors contrôler très précisément la géométrie et la stabilité de la voie.

Chiffres-clés

  • 30 aiguillages renouvelés en 2017
  • 3 aiguillages supprimés
  • 3,6 km de voie ferrée renouvelée
  • 2 nouveaux aiguillages posés dans le cadre du projet d'amélioration du plan de voie en gare de Creil financé par l'Etat et la Région Hauts-de-France pour un montant total de 12 millions d'euros.

Une opération d’ampleur entièrement financée et préparée par SNCF Réseau

Ce chantier de voie est entièrement financé par SNCF Réseau. 20 millions d'euros sont consacrés à la modernisaiton des 33 aiguillages en 2017.

Au total, 65 aiguillages seront traités en gare de Creil entre 2016 et 2017, pour un montant total de 37 millions d’euros.

Les aiguillages neufs posés en gare sont préfabriqués sur le site SNCF de Moulin Neuf à Chambly.

Plus d’une centaine d’agents réquisitionnés

SNCF Réseau assure la maîtrise d’ouvrage et la maîtrise d’ouvrage mandatée pour les travaux de renouvellement des aiguillages en gare de Creil. L’entreprise pilote donc les études techniques, contribue au financement de l’opération, gère la sécurité sur le chantier et oriente les entreprises réalisant les travaux.

Au total, pas moins de 40 agents SNCF et 80 agents d’entreprises extérieures interviennent en gare de Creil.