Passer la zone des réseaux sociaux

Organisation interne

La direction de l’Environnement et du développement durable de SNCF Réseau définit les engagements stratégiques en matière de développement durable. Elle dispose de relais dans toutes les directions de l’entreprise, pour mettre en œuvre les orientations choisies et diffuser les bonnes pratiques.

La direction de l’Environnement et du Développement Durable (DEDD) établit et pilote une stratégie et des politiques en matière de développement durable. Elle a pour mission de les rendre visibles, tant en interne qu’en externe. Son implication est donc transversale et s’étend à tous les dossiers à forts enjeux, tels que :

  • le climat et la lutte contre le dérèglement climatique ;
  • la maîtrise des consommations d’énergie de l’activité de SNCF Réseau (bâtiments, parc automobile et engins travaux, électricité du réseau…) ;
  • l’éco-conception des projets et des matériaux pour le développement et le renouvellement de l’infrastructure ;
  • le reporting sociétal, qui permet d’attester auprès des parties prenantes de la prise en compte des enjeux développement durable de l’activité de l’entreprise, et des solutions correctrices mises en place.

Cette direction s’appuie sur un réseau Environnement et Développement Durable (EDD), qui lui permet de valoriser les réalisations et les engagements de SNCF Réseau. Il est composé de représentants des fonctions institutionnelles, des métiers et des directions territoriales (DT).

En interne, la DEDD est également soutenue par certaines fonctions transverses. Le pôle « Concertation, communication des projets, relations extérieures » assure par exemple des fonctions d’expertise et de conseil, ainsi que l’animation et la professionnalisation du réseau des concertants (collectivités territoriales, entreprises, associations et citoyens). La direction Juridique garantit quant à elle le respect des obligations légales de l’entreprise pour tous ses projets, y compris en matière environnementale.

Plus en amont, la DEDD travaille avec la Direction Développement Durable de l’EPIC SNCF, pour suivre et mettre en application les grandes orientations développement durable du système ferroviaire. Elle collabore aussi avec SNCF Immobilier dans le suivi du plan d’actions de gestion du patrimoine de SNCF Réseau.

Echanger et débattre pour préserver l’environnement
 

La DEDD participe activement à plusieurs réseaux extérieurs. Elle est par exemple partenaire :

  • Du CILB (Club Infrastructures Linéaires et Biodiversité), qui regroupe des gestionnaires d’infrastructures linéaires (transport ferroviaire, infrastructures autoroutières et routières, énergies et fluviales). Cet organisme, dont les membres fondateurs sont SNCF Réseau, RTE, VNF, GRTgaz, TIGF et ERDF, soutient la recherche pour favoriser la protection écologique dans la gestion des réseaux linéaires.
  • De FNE (France Nature Environnement), une fédération qui regroupe plus de 3 000 associations de préservation de la nature. Partenaires depuis 2009, cette collaboration a de nouveau été renouvelé en septembre 2013 en vue de :
  • mener une réflexion commune sur la prise en compte et l’amélioration de la biodiversité, d’une part sur le patrimoine foncier actuel de SNCF Réseau, et d’autre part dans le cadre de projets d’investissement,
  • mener une réflexion prospective sur les enjeux en matière de transport et d’aménagement durable du territoire,
  • mener une réflexion stratégique sur la valorisation des lignes inutilisées du réseau ferré national.
  • De l’Ihedate (Institut des hautes études de développement et d’aménagement des territoires en Europe). Cette structure permet aux acteurs de l’aménagement territorial de mutualiser leurs compétences et ressources pour aboutir à des modèles de développement soutenables.

SNCF Réseau est également membre :

  • Du Comité 21. Il s’agit d’un réseau d’acteurs qui a pour mission de créer des conditions d’échange et de partenariat entre ses adhérents issus de tous secteurs, afin qu’ils s’approprient et mettent en œuvre, ensemble, le développement durable à l’échelle d’un territoire.
  • D’Orée, association multi-acteurs créée en 1992, qui rassemble entreprises, collectivités territoriales, associations professionnelles et environnementales, organismes académiques et institutionnels pour développer une réflexion commune sur les meilleures pratiques environnementales et mettre en œuvre des outils pratiques, pour une gestion intégrée de l'environnement à l'échelle des territoires.
  • Du Club des Directeurs Développement Durable (C3D), association créée en 2007 réunissant plus de 100 directeurs du développement durable et de la RSE d’entreprises et d’organisations privées et publiques, représentant plus 2,5 millions de salariés en France.
  • Du Club Développement Durable des Entreprises et Etablissements Publics (Club DD EEP), sous l’égide du Ministère du Développement durable depuis 2008. Cette structure a pour mission de proposer et coordonner les réflexions permettant la mise en œuvre d’une stratégie développement durable par les organismes publics. Et ce, sur la base notamment des méthodologies existantes (type SD 21000, ISO 26000, loi NRE, futur décret d’application sur le reporting RSE) et des opérations exemplaires menées par certains établissements ou entreprises.

Ces organismes représentent des réseaux d’acteurs engagés dans la mise en œuvre opérationnelle du développement durable.

Contact EDD

Bernard TORRIN

Directeur Environnement et Développement Durable

Tél. : +33 (0)1 53 94 95 25 - bernard.torrin@reseau.sncf.fr