Passer la zone des réseaux sociaux

Une offre compétitive

SNCF Réseau place l’amélioration de son offre de circulation et la prise en compte des attentes de ses clients au cœur de ses priorités stratégiques. Pour cela, elle s’applique à satisfaire les différentes demandes d’accès au réseau aux tarifs les plus justes. Ses actions participent également au développement du trafic ferroviaire, en particulier pour le transport de marchandises.




Proposer des produits de qualité au plus près des besoins des clients

Chaque jour, SNCF Réseau doit répondre et satisfaire à toutes les demandes de sillons pour les TGV, les trains grandes lignes, les trains régionaux ou le fret. Ces créneaux permettent aux entreprises ferroviaires de faire rouler leurs trains sur des zones définies et dans des plages horaires précises. Dans le même temps, les chantiers de rénovation mis en œuvre sur le réseau nécessitent que des plages soient réservées pour les travaux et la circulation des trains qui approvisionnent ces chantiers.

Pour concilier ces différents besoins, SNCF Réseau optimise l’attribution des sillons en fonction du type de ligne ou de train, mais aussi des capacités disponibles. Il s’agit du nombre de trains pouvant circuler en même temps et sur un même parcours. Ce travail se fait en concertation avec les clients de l’entreprise, afin de construire des horaires adaptés à leurs besoins et adaptables aux aléas ou aux demandes particulières.

En parallèle, SNCF Réseau met en place divers moyens pour améliorer l’accès aux sillons : réservations des sillons sur catalogues ou sur-mesure, demande de sillons de dernière minute, études de faisabilité, instances de dialogue, etc.

Enfin, dans une optique d’équité d’accès, elle veille également à respecter les règles fixées dans le Document de référence du réseau.

Par ailleurs, suite à la réforme ferroviaire votée par l’assemblée nationale en juin 2014, le rôle de l’Autorité de régulation des activités ferroviaires et routières (ARAFER) a été renforcé. Celle-ci s’assure désormais que toutes les entreprises ferroviaires peuvent bénéficier d’un accès équilibré au réseau ferré et d’une tarification juste.

Découvrir les missions de l’ARAFER

Faciliter toutes les circulations et développer le trafic ferroviaire

Le cadencement participe également à répondre aux multiples attentes des clients de SNCF Réseau. Amorcé en 2012, ce système devrait être effectif en 2017 sur l’ensemble du territoire français. Il consiste à mettre en place des trains à des horaires fixes et à des intervalles réguliers tout au long de la journée. Grâce à cette organisation simplifiée, les circulations sont coordonnées, et les horaires plus lisibles. Synchronisés avec les trains de voyageurs, les convois de marchandises obtiennent quant à eux un catalogue de sillons élargi et qualitatif pour circuler, même aux heures de pointe.

Par ailleurs, SNCF Réseau s’est engagé auprès de l’ARAFER à revoir son système de tarification au plus tard en 2018, notamment en ce qui concerne les activités de fret. Cette réforme concerne surtout la mise en œuvre du document de référence du réseau (DRR). Ce document est en effet essentiel pour les entreprises ferroviaires puisqu’il détaille, entre autres, l’ensemble des renseignements tarifaires nécessaires à la circulation des trains. De cette manière, SNCF Réseau entend favoriser l’essor du trafic.

En parallèle, de nouvelles initiatives émergent en faveur d’un fret ferroviaire plus écologique, afin de participer à la lutte contre le réchauffement climatique et ainsi, au choix d’une économie décarbonée.

Les enjeux associés sont forts, non seulement pour tous les acteurs du système ferroviaire, mais aussi, au-delà, pour l’attractivité des ports français et la compétitivité de l’industrie française, qui dépendent notamment de la performance de leur logistique.

Le livret suivant présente les actions de l’entreprise au service du fret ferroviaire ; il se décline en trois axes :

  1. L’amélioration de la qualité de service, tant sur le volet sillons que sur le volet circulations.
  2. L’amélioration des infrastructures utilisées par les trains de fret.
  3. Le déploiement de projets innovants.