Journalistes

Journalistes, SNCF Réseau met à votre disposition l’intégralité de ses dossiers et de ses communiqués de presse. Vous pouvez ainsi suivre l’actualité de l’entreprise, et mieux comprendre son fonctionnement.

Communiqués de presse

SNCF Réseau met à votre disposition les archives de ses communiqués depuis 2012, disponibles en téléchargement. Pour rester connecté, configurez des alertes mail et tenez-vous au courant des dernières informations !

02/05/2018
PRESSE - Communiqués de presse et Dossiers de presse

Dans le cadre des actions menées pour la maitrise de la végétation dans les emprises ferroviaires, sur les voies ferrées et leurs abords, SNCF Réseau expérimente
l’éco-pâturage à Belleville (54).  Six caprins, de la race « Chèvre de Lorraine » ont été mis en place le 2 mai 2018 sur une parcelle de 4 000 m2 appartenant à SNCF Réseau et à proximité immédiate de la gare de Belleville sur la ligne 090 000 (Axe Metz/Nancy).

Cette expérimentation d’éco-pâturage menée à Belleville est une véritable solution verte apportant plusieurs réponses écologiques car elle contribue à la lutte contre les renouées asiatiques, plantes très vigoureuses et l’une des principales espèces les plus invasives ; elle permet une maitrise de la végétation aux abords des voies ferrées et préserve également la race des chèvres de Lorraine.

La maîtrise de la végétation est indispensable à la sécurité des circulations ferroviaires :

  • La végétation peut empêcher le bon drainage de la plateforme voie ;
  • la végétation peut empêcher la surveillance des équipements de la voie et peut obstruer les installations de signalisation, les rendant moins visibles ;
  • la végétation rend possible la présence d’animaux sauvages indésirables sur les voies.

 

Ce projet a pu aboutir grâce à une convention mise en place entre SNCF Réseau et l’Association des amis de la Chèvre de Lorraine en partenariat avec l’ENSAIA de Nancy.

En 2006, des étudiants de l’école d’agronomie de Nancy ont réalisé un recensement des chèvres de pays dites “de Lorraine”. Seuls 80 chèvres ont alors été répertoriées. Afin que cette population caprine spécifique de la région ne disparaisse, éleveurs professionnels et amateurs se sont fédérés et ont créé en 2007 l’Association des Amis de la Chèvre de Lorraine. Ces efforts collectifs ont depuis été récompensés par la reconnaissance officielle du Ministère d’Agriculture en 2013 : la Chèvre de Lorraine est une race locale et à faible effectif.

L’objectif de cette association est de mener des actions de sauvegarde et de développement de cette race menacée d’extinction. Elle coordonne également les actions de soutien extérieures qui peuvent bénéficier à cette population caprine.  L’association a un rôle d’accompagnement et de mise à disposition d’outils d’aide pour les éleveurs. 

 

25/04/2018
PRESSE - Communiqués de presse et Dossiers de presse