Publié le 26/07/2017 - Mis à jour le 18/08/2017
Passer la zone des réseaux sociaux

19 km de voie renouvelés entre Mont-Dauphin et Briançon d’ici la fin de l’année

Les composants de la voie ferrée seront renouvelés entre Mont-Dauphin et Briançon entrainant la fermeture de la ligne du 4 septembre au 24 novembre. Les objectifs de ces travaux sont de pérenniser la ligne, supprimer les ralentissements existants et en éviter de supplémentaires. Sur certaines portions de la ligne, la mise en place de longs rails soudés offrira aux voyageurs un plus grand confort et permettra de réduire le niveau sonore au passage du train.

Calendrier

3 avr.-1er sept.

Travaux préparatoires

4 sept.- 24 nov.

Travaux de renouvellement de voie

Les étapes du renouvellement de la voie

Renouveler une voie se décompose en 5 opérations principales.

  • Le dégarnissage consiste à soulever la voie et extraire le ballast usagé.
  • La substitution est le moment où les anciennes traverses sont remplacées par des traverses en béton, les rails neufs sont mis en place, fixés sur les traverses et soudés entre eux.
  • Le relevage a pour but de déverser du ballast pour stabiliser la voie et la positionner à la bonne hauteur.
  • La libération permet de mettre le rail sous contrainte à une température de référence lui permettant de résister aux efforts de dilatation et de traction qu’il subit en permanence.
  • Le nivellement complémentaire positionne définitivement la voie.

DES CIRCULATIONS DE TRAINS INTERROMPUES
Les trains ne circuleront pas du 4 septembre au 24 novembre entre Embrun et Briançon. Des transports de substitution par car seront mis en place.

Info & horaires détaillés
• Auprès des agents SNCF
• Sur l’application SNCF disponible sur l’AppStore, Google Play et montres connectées
• Sur sncf.com
• En appelant TER Provence-Alpes-Côte d’Azur 0 800 11 40 23, de 7h à 21h30, numéro gratuit depuis fixe et portable
• Sur Twitter @TERPACA_SNCF

NOTRE PRIORITÉ : LA SÉCURITÉ DU PERSONNEL
Lors du passage d’un train, des alarmes sonores de sécurité sont déclenchées pour prévenir les agents travaillant sur les voies.
Les camions circulant sur le chantier sont équipés d’un avertisseur de recul. La règlementation concernant ce dispositif est stricte : elle prévoit que celui-ci soit impossible à mettre hors service et que son déclenchement soit automatique et systématique.
Nous nous excusons par avance de la gêne que pourraient occasionner ces dispositifs de sécurité.

DES MODIFICATIONS D’ITINÉRAIRES ROUTIERS
Certains passages à niveau seront fermés, avec lorsque nécessaire, la mise en place d’itinéraires de déviation.

DES CAMIONS SUR LES ROUTES
Des camions circuleront pour approvisionner le chantier et évacuer les matières déposées.

Les chiffres clés

32 kilomètres de rails renouvelés
26 000 traverses remplacées
40 000 tonnes de ballast neuf
9 appareils de voie remplacés
250 personnes mobilisées pour mener à bien ces opérations
2 000 heures de travail effectuées par des personnes en réinsertion sociale

Un projet cofinancé

Ces travaux s'inscrivent dans le cadre du contrat de projet Etat-Région 2015-2020. 20 millions d'euros sont investis, cofinancés par l'Etat, la région Provence-Alpes-Côte d'Azur, le département des Hautes-Alpes et SNCF Réseau.