Publié le 19/02/2018 - Mis à jour le 19/02/2018
Passer la zone des réseaux sociaux

Blois - La-Ville-aux-Dames : renouvellement de la voie avec le train usine

Du 9 juillet au 31 octobre 2018, SNCF Réseau procède au renouvellement industriel complet d’une des deux voies entre Blois et La-Ville-aux-Dames.

Calendrier

du 9 au 16 juillet 2018, de jour

Travaux préparatoires

du 16 juillet au 12 octobre 2018, de jour et de nuit

Travaux principaux

du 15 au 31 octobre 2018, de jour

Travaux de finition

Les travaux

Les constituants de la voie qui va être rénovée, à savoir le ballast, les traverses et le rail, n’ont pas été remplacés depuis 44 années. L’usure de la voie due à son vieillissement ne permet plus de garantir, par des méthodes classiques d’entretien, une résistance des éléments de structure et des qualités géométriques convenables.

Il est donc temps de la remplacer.

Ainsi, à l’été 2018, les constituants de la voie 1 seront remplacés sur la section Blois > La-Ville-aux-Dames soit sur 46 km. Les travaux seront réalisés à l’aide d’une ligne de production industrielle appartenant aux entreprises Meccoli et ETF. C’est une véritable usine roulante, composée de plusieurs engins permettant de remplacer les constituants de la voie dans un processus très performant (800 à 1000 mètres par journée de travail). Cette opération se décompose en 4 grandes étapes :

  • La substitution : remplacer les traverses et les rails ;
  • Le dégarnissage : retirer le ballast de la voie ;
  • Le relevage : mettre la voie à niveau par ajout de ballast ;
  • La libération : répartir les contraintes du rail pour gérer les phénomènes de dilatation

 

 

Une organisation de grande ampleur

Le chantier mobilisera jusqu’à 500 personnes, agents SNCF Réseau et prestataires, sur le terrain, en base arrière ou en organisation.

Le train usine sera utilisé la journée sur la ligne, de 08h30 à 17h30. La nuit, son entretien et son approvisionnement seront assurés sur la base arrière de St Cosme (La Riche). Quand la voie sera rendue aux circulations chaque matin et chaque soir, une limitation de la vitesse des trains sera mise en place conformément aux règles prescrites.

Une base bureaux est spécialement aménagée à Onzain pour accueillir les équipes du chantier. Elles sont par ailleurs logées à proximité, pour le personnel en déplacement, dans les hôtels et gîtes disponibles localement.

En prévision des travaux, les accès à la voie sont adaptés. Dès février 2018, des travaux sont réalisés pour remettre en état ou fiabiliser des voies de service à Saint-Pierre-des-Corps, Amboise et Blois. A Onzain et Montlouis-sur-Loire les quais sont rénovés, entrainant pendant le temps de ces rénovations leur utilisation dégradée.

La signalisation sur la ligne permet de maintenir la circulation des trains dans les 2 sens sur une seule voie malgré l’activité de chantier sur l’autre voie (voie 1).  

 Ce maintien des circulations nécessite de prendre des dispositions pour assurer la sécurité du personnel exposé alors au risque ferroviaire :

  • Application d’une limitation de vitesse à 100km/h des circulations sur la voie 2
  • Mise en place d’un système sonore et visuel d’annonce des trains (automatique ou manuel) qui permet d’informer les agents en travail du danger sur la voie contigüe, le jour et la nuit. Pour assurer la sécurité des agents, le système est testé chaque jour avant le commencement des travaux, à partir de 6h30 heures.

CHIFFRES CLES

Les principaux travaux consistent à :

  • Renouveler 46,2 km de traverses béton anciennes posées en  1974
  • Remplacer 21,1 km de rail
  • Remplacer le ballast sur 46,2 km
  • Régler la caténaire
  • Remettre en état ponctuellement des ouvrages hydrauliques, des ouvrages en terres et des quais.

INFORMATION ET CONCERTATION

Le chantier génèrera des nuisances essentiellement sonores pour les riverains de la ligne et des travaux. Aussi, pour informer au mieux les populations impactées, des rencontres entre l’équipe projet et les collectivités concernées se sont déroulées bien en amont des travaux.  Elles ont eu pour objet des échanges d’information sur les travaux et les spécificités locales.

De plus, des fiches d’information seront distribuées dans les boîtes aux lettres des riverains pour leurs apporter des informations plus précises.

Financement

Les travaux sont financés en totalité par SNCF Réseau à hauteur de 65 millions d’euros.