Publié le 08/06/2018 - Mis à jour le 08/06/2018
Passer la zone des réseaux sociaux

RENOUVELLEMENT DE LA LIGNE DOL-DE-BRETAGNE à DINAN

Le projet de renouvellement de Dol-de-Bretagne à Dinan est un projet de pérennisation de l’infrastructure ferroviaire. Il comprend le renouvellement complet de la voie (rails, traverses, ballast) entre Dol-de-Bretagne et Pleudihen, la réfection de certains ouvrages d’art et des travaux de câblage de signalisation



Déclaration d'intention de projet au titre de l'article L121-18 du Code de l'Environnement



SNCF RESEAU, propriétaire et gestionnaire du réseau ferré national, publie la déclaration d’intention du projet de modernisation de la ligne de Dol-de-Bretagne à Dinan, en application des articles L.121-18 et R.121-25 du Code de l’Environnement.

Ce projet représente un montant prévisionnel d’investissement supérieur à 5M€ et a fait l’objet d’un examen au cas par cas au terme duquel l’Autorité Environnementale du CGEDD a demandé le 19 février 2018 une évaluation environnementale au titre de l’article R.122-3 du Code de l’Environnement.

 

Dans le cadre de l’évaluation environnementale, une enquête publique régie par le Code de l’environnement sera organisée au 2ème trimestre 2019. Cette phase de consultation du public, sous l’égide d’un commissaire enquêteur – ou d’une commission d’enquête, sera l’occasion pour toute personne concernée par le projet d’exprimer son avis et de faire part de ses observations.

Pour en savoir plus concernant :

  • les motivations et raisons d'être du projet ;
  • les communes dont le territoire est susceptible d'être affecté par le projet ;
  • les incidences potentielles sur l'environnement ;
  • les solutions alternatives envisagées.

 

SNCF Réseau met à disposition les documents suivants :

 

La présentation du projet

Le projet de renouvellement de la ligne ferroviaire Dol-Dinan a pour objectif de pérenniser l'infrastructure grâce à des travaux de renouvellement de la voie avec un relèvement de la vitesse de 100 km/h à 120 km/h.

Cet objectif a été défini pour assurer une cohérence entre les tronçons normand et breton de la ligne, sachant que des travaux de renouvellement de voies ont été réalisés entre Pontorson et Avranches en 2014.

Le remplacement du système de signalisation actuel destiné à augmenter le trafic TER de 6 à 10 Allers/Retours quotidiens entre Dol et Dinan présenté dans la demande d'examen au cas par cas a été abandonné.

La consistance des travaux

Le projet prévoit :

  • le renouvellement des éléments constitutifs de la voie (traverses, rails et ballast) entre Dol de Bretagne et Pleudihen
  • des travaux de réfection de plateforme en fonction de son état et sur un linéaire réduit à 2 km maximum,
  • Le renforcement des culées des pont-rails du Meleuc et Bief Jean pour permettre une vitesse de circulation à 120 km/h,
  • le confortement du remblai du Meleuc pour assurer sa stabilité.
  • la remise en peinture du viaduc de la Fontaine des Eaux

 

Enfin, le projet prend en compte les enjeux urbains et environnementaux, comme présentés dans les documents mis à disposition ci-dessous.

 





Pont-rail Bief-Jean

Pont rail du Meleuc

Rembai du Meleuc

 

Viaduc de la Fontaie des Eaux