Publié le 04/12/2018 - Mis à jour le 13/12/2018
Passer la zone des réseaux sociaux

Nemours-Saint-Pierre

SUPPRESSION DU PASSAGE A NIVEAU N° 8 ET NOUVELLES CIRCULATIONS

Calendrier

2016-2019

Etudes préliminaires

14 janvier - 22 février 2019

Concertation

2020 - 2024

Etudes du projet

2021

Enquête publique

2024 - 2026

Travaux

2026

Mise en service

POURQUOI SUPPRIMER LE PASSAGE A NIVEAU N°8 ?



Le passage à niveau n°8 (PN 8) est situé sur la commune de Saint-Pierre-Lès-Nemours et à proximité de Nemours. Il se localise sur la D 16 ou rue de Larchant qui constitue l’axe routier majeur du secteur permettant la traversée des voies ferrées. Sa situation en cœur de ville proche de commerces, en bout de quai de la gare de Nemours-Saint-Pierre et à proximité de la gare routière en fait également un passage privilégié pour les piétons.

Il est ainsi le lieu d’une importante fréquentation, on compte par jour environ :

 

 

Cette configuration peut-être source de comportements dangereux et participe à la nécessité de de suppression de ce passage à niveau.

Par ailleurs, depuis trente ans, on recense 56 incidents et 3 accidents qui ont entrainé la mort de deux personnes. Le PN 8 est ainsi inscrit sur la liste des passages à niveau à sécuriser gérée par le Ministère des Transports.

DES MESURES DE SECURITE DEJA ENGAGEES

SNCF Réseau en collaboration avec l’Etat, le Conseil Départemental de Seine-et-Marne et les communes de Nemours et Saint-Pierre-Lès-Nemours a mis en œuvre ces dernières années de mesures de sécurisation du PN :

  • Augmentation de nombre de feux sur le passage à niveau pour une meilleure visibilité
  • Installation de feux routiers rue de Larchant et  rue Pelletier asservis à l’annonce du train pour créer un SAS et éviter la présence de véhicules sur le PN lors de l’allumage des feux du PN.
  • Installation de radars de franchissement

Malgré ces mesures, le nombre d’évènement reste trop élevé, la suppression est ainsi la seule solution pour assurer la sécurité de tous.

LES OBJECTIFS DU PROJET

Le projet a pour principal objectif le rétablissement des fonctions actuelles du passage à niveau, c’est-à-dire le rétablissement des circulations motorisées, mode doux et piétonnes.

LES AMENAGEMENTS PREVUS

SNCF Réseau et ses partenaires (Etat, région Île-de-France, conseil départemental de la Seine-et-Marne, communauté de communes du pays de Nemours, commune de Saint-Pierre-Lès-Nemours et Nemours) ont étudié plusieurs solutions techniques pour supprimer le passage à niveau et rétablir les circulations. Suite à des études préliminaires, les partenaires ont validé en mars 2018 les principes suivants,

  • Création d’un ouvrage de franchissement et sa rampe d’accès aux normes PMR (personne à mobilité réduite) sous les voies ferrées pour les piétons et les modes doux (vélo, personnes à mobilité réduite...) à l’emplacement du passage à niveau actuel,
  • Création d’un nouveau franchissement aérien de la voie ferrée pour les véhicules plus Nord,
  • Création d’un carrefour à feux et d’un giratoire pour fluidifier la circulation et relier le pont route au réseau viaire existant,
  • Aménagement de la voirie pour garantir la sécurité de tous

Les différents scénarios ont été étudiés dans la perspective de proposer un projet présentant le moins d’incidence sur l’environnement urbain. Vous pouvez télécharger le rapport d’études techniques en bas de cette page, il explique ces choix et présente les différentes solutions étudiées.

Vue du pont en perspective

Vue du pont et du rond-point en perspective

Vue du passage souterrain piétons et modes doux à hauteur d'homme

Vue du passage souterrain piétons et modes doux en perspective

 

budget du projet



Le budget prévisionnel du projet s’élève à 33 millions d’euros hors taxes aux conditions économiques de 2018. Ce budget se réparti ainsi :

  • 8,5 millions pour l’ouvrage piétons mode doux
  • 24,54 millions pour l’ouvrage routier tout gabarit

les enjeux environnementaux du projet



La préservation du cadre de vie des deux communes et la meilleure intégration du projet dans son environnement est une priorité pour le projet. Des études pour évaluer l’impact environnemental de projet sont ainsi conduites, dans un premier temps seront réalisés

  • une étude acoustique : des mesures sur le périmètre du projet ont eu lieu en novembre 2018 et l’étude se poursuivra jusqu’en janvier 2019,
  • une étude faune/flore : elle nécessite des inventaires écologiques sur le périmètre du projet qui débuteront au printemps 2019.

Les enjeux fonciers et environnementaux seront précisés tout au long des étapes ultérieures du projet auquel le principe éviter, réduire, compenser (ERC) est appliqué. 

LA CONCERTATION DU 14 JANVIER AU 22 FEVRIER 2019

En préparation de la concertation vous pouvez répondre à ce questionnaire jusqu'au 14 janvier 2019.

La concertation est ouverte à tous. Elle sera l’occasion d’exprimer vos avis, remarques et propositions pour intégrer le mieux possible les nouveaux aménagements. Vos contributions alimenteront les prochaines phases du projet.

SNCF Réseau et ses partenaires vous invitent à venir échanger et travailler sur les sujets suivants :

  • L’aménagement du franchissement tout gabarit
  • L’aménagement du passage souterrain et de ses rampes d’accès
  • Piétons, vélos et personnes à mobilité réduite
  • La nouvelle répartition des circulations
  • Le mobilier urbain et le traitement des rues qui accueilleront les circulations
  • L’aménagement de l’espace public libéré
  • La diminution des nuisances pour les riverains
  • La gestion de la phase travaux

Deux réunions dédiées aux commerçants concernés par la suppression sur les communes de Saint-Pierre-Lès-Nemours et Nemours sont également prévus.

Tout au long de la concertation informez-vous et donnez votre avis

  • Exposition sur le projet : dans les deux mairies
  • Par mail : contact.pn8.nemourssaintpierre@sncf.reseau.fr
  • Par courrier : SNCF Réseau – à l’attention de Jean Trarieux - DPU - 10 rue Camille Moke 93 212 La Plaine St Denis Cedex

La concertation est l’occasion de s’engager dans une démarche de dialogue continu qui se poursuivra jusqu’à la fin des travaux.

A l’issue de la concertation, un bilan sera établi. Il reprendra les avis exprimés lors des rencontres et les contributions reçus par courrier, carte T, sur le site internet et à l’exposition. Ce bilan de la concertation sera rendu public et comportera des enseignements pour les partenaires et des engagements de SNCF Réseau pour la suite du projet.