Publié le 23/03/2016 - Mis à jour le 30/01/2017
Passer la zone des réseaux sociaux

OpenGOV : au service de la ponctualité !

Dans de nombreuses gares françaises, plusieurs centaines de trains partent et arrivent à quai quotidiennement. Pour assurer leur ponctualité, et satisfaire les voyageurs, les agents SNCF disposent désormais d’OpenGOV : un outil informatique qui permet d’optimiser l'occupation des voies en gare et de fluidifier le trafic.

Le train-train quotidien…

Il est tout juste 7h25

Romain arrive en gare de Mantes-la-Jolie. Bien que connaissant par cœur les horaires des trains, il se rend devant le panneau d'affichage pour contrôler que son Transilien pour Paris Saint-Lazare, via Conflans-Sainte-Honorine, est bien à l’heure. Il sait que d’importants travaux d’entretien et de rénovation sont en cours sur la ligne J, susceptibles de modifier les horaires. Mais tout va bien, le départ est toujours annoncé pour 7h33. Son train devrait normalement arriver à Paris à 8h45, ce qui le mènera à son bureau vers 9h00. En se rendant en direction du quai dédié, il se dit que gérer les mouvements de tous ces trains au quotidien relève véritablement du défi et, pour le moins, de l’usage d’outils sacrément performants !

Une mission d’organisation complexe

Au même moment, à 53 kilomètres de là

Fabien quitte son domicile parisien pour se rendre à la gare Saint-Lazare, au numéro 13 de la rue d’Amsterdam, dans le 8e arrondissement. Il n’y va pas pour prendre un train, mais pour commencer sa journée de travail, au sein du Bureau Horaire (BH) de la seconde plus grande gare parisienne en nombre de voyageurs. Avec ses collègues, il gère le placement des trains sur les voies de la gare, dans un laps de temps donné. Il s’agit d’une mission complexe car l’affectation des trains sur les voies nécessite de prendre en compte de nombreux paramètres et une multitude de contraintes comme :

  • Les horaires
  • L’affluence, pour prévoir une largeur des quais appropriée au nombre de voyageurs
  • Le profil des infrastructures : longueur des quais en adéquation avec la longueur du train, mode d’électrification…
  • Les normes de tracés : temps de cisaillement (délai entre deux trains qui se croisent), temps de réoccupation des voies à quai…
  • Les obligations commerciales
  • Les travaux éventuels…

Trains en mouvement en gare St Lazare

Un outil précieux d’aide à la décision

En prenant place derrière son ordinateur, Fabien se souvient qu’il y a peu, il effectuait ses graphiques d’occupation des voies entièrement à la main, comme tous les agents des Bureaux Horaires Locaux de toutes les gares de France. Même s’il s’acquittait parfaitement de ce travail fastidieux grâce à sa longue expérience, il n’est pas fâché de disposer aujourd’hui de ce nouvel outil informatique d’aide à la décision baptisé OpenGOV (Graphique d’Occupation des Voies). Un système performant, mis au point par la direction des projets franciliens (DPF Solutions), qui permet d’optimiser les flux en gare, tout en facilitant la tâche des agents.

Nathalie Damouran, responsable du bureau d’études Escale Transilien en gare de Paris Saint-Lazare, témoigne : « Nous avons utilisé OpenGOV pour préparer le service annuel 2016 et proposer le service le plus robuste possible. C'est un outil d'aide à la décision. Il ne remplace pas l'œil des experts du bureau horaires local (BHL), mais il met en évidence différents scénarios, différentes pistes, que le BHL décide de retenir ou pas, en fonction de sa propre maîtrise de la gare. Nous nous servirons aussi d'OpenGOV à l'avenir lorsque la présence de limitations temporaires de vitesse en période de travaux impactera le graphique d'occupation des voies de Saint-Lazare. » 

C'est un outil d'aide à la décision. Il ne remplace pas l'œil des experts du bureau horaires local (BHL), mais il met en évidence différents scénarios

Graphiques réalisés avec l’outil OpenGOV

Fabien apprécie aussi la simplicité d’utilisation et l’ergonomie de cet outil développé avec l’appui du terrain. Il lui suffit d’entrer les différents paramètres dans les tableaux Excel (horaires, parc matériel, itinéraires, etc.), puis, grâce au code d’optimisation et au moteur de calcul Cplex, il obtient instantanément différentes solutions. À lui de retenir, fort de son savoir-faire, le résultat le plus pertinent : un GOV optimisé qui déterminera avec précision les voies à quai d’arrivée et de départ des trains, les itinéraires empruntés et les mouvements de manoeuvre...

Bruno Castiglia, chargé d’études au Pôle Développement – Établissement INFRA CIRCULATION Rhône-Alpes, a joué un rôle important dans le développement d’OpenGOV : « Nous souhaitions un outil réellement adaptable et évolutif qui puisse être en adéquation avec les problématiques locales. Il fallait qu’il soit également simple à utiliser, donc avec une interface accessible. C’est pourquoi nous avons privilégié l’utilisation du logiciel Excel auquel est habitué le personnel des Bureaux Horaires Locaux. OpenGOV est redoutable d’efficacité et à mille lieues d’outils de conception difficiles d’accès et pas toujours en adéquation avec les besoins des exploitants. Des évolutions naturelles seront intégrées grâce à la faculté évolutive de l’outil, notamment grâce à l’interface Excel qui garantit une possibilité d’adaptation aux évolutions de l’informatique (OS Windows) et une grande accessibilité aux développeurs. »

Il fallait que l’outil soit simple à utiliser, donc avec une interface accessible. C’est pourquoi nous avons privilégié l’utilisation du logiciel Excel, auquel est habitué le personnel des Bureaux Horaires Locaux

 

Fiabilité et gain de temps accrus

Il est 8h44 : Romain pose le pied sur le quai de la gare de Paris Saint-Lazare

Ce matin, il sera à l’heure à son travail. Alors qu’il s’engouffre dans le métro, passant à quelques dizaines de mètres seulement du bureau de Fabien, il réalise que cela fait plusieurs semaines qu’il n’a pas subi de retard significatif. Il ne sait pas qu’OpenGOV est d'une aide précieuse pour le BH qui a retrouvé de la souplesse là où ils n'en n’avait plus, en libérant une voie en période de pointe…

Au même moment, le BH est en pleine effervescence

En raison de la très forte augmentation des travaux en Île-de-France, l’équipe souhaite obtenir rapidement un GOV permettant de réduire l’incidence de ceux-ci sur le plan de transport. Le gain de temps est indéniable dans les phases d'études. C’est l’une des nombreuses applications de l’outil, mais d’autres sont également possibles comme, par exemple, évaluer la pertinence de la modification de l’infrastructure, l’impact d’une nouvelle desserte… Comme pour tous les agents du BH, la ponctualité est une bataille quotidienne pour Fabien. Il est toujours à la recherche d’une meilleure solution pour mieux positionner les trains en gare et de réduire au maximum les conflits.

Nous nous servirons d'OpenGOV à l'avenir lorsque la présence de limitations temporaires de vitesse en période de travaux impactera le graphique d'occupation des voies de Saint-Lazare

Sans nul doute, OpenGOV s’affirme résolument comme un outil vecteur de performances, au profit d’une meilleure régularité. Un bénéfice loin d’être négligeable pour les passagers !

La gare Saint-Lazare

Un déploiement national et… international

Après les premières expériences très positives obtenues dans la gare de Paris Saint-Lazare, celles de Paris Austerlitz, Paris Montparnasse, Lyon Part-Dieu et Lyon Perrache adoptent à leur tour OpenGOV.

« En six mois, nous avons obtenu une adaptation fonctionnelle de l’outil aux deux grands sites du nœud ferroviaire lyonnais : Perrache et Part-Dieu », explique Bruno Castiglia.

Le succès du système dépasse d’ailleurs les frontières françaises puisque le gestionnaire d'infrastructure d’un pays voisin a également sollicité DPF Solutions en vue d'opérations dans l’une de leurs gares majeures. Des clients fret disposant d'installations terminales embranchées complexes se montrent aussi très intéressés.

Vers de nouvelles applications

À terme, OpenGOV pourrait être utilisé pour analyser tout ce qui peut avoir un impact sur le bon fonctionnement de la gare : le matériel roulant choisi (mode, longueur…), la réalisation d'opérations de nettoyage (niveau, durée…), la disponibilité du personnel, etc. Son utilisation généralisée se traduirait par une meilleure régularité.

Enfin, au-delà du développement d’OpenGOV,  DPF Solutions s’emploie à mettre en place des outils d’optimisation qui permettront d’améliorer la gestion des Technicentres (établissements de maintenance du matériel roulant), mais aussi des triages fret en interface avec les gares.

Chiffres clés de la gare de Paris Saint-Lazare
 
  • 128 millions de voyageurs par an
  • 1 600 mouvements de trains quotidiens
  • 27 voies à quai
  • 1 départ toutes les 28 secondes aux heures de pointe